Centre Culturel André Neher

Science et Religion étaient au rendez-vous pour cette Table Ronde organisée par l’AJC et le CCAN.

 

Après une présentation des deux associations organisatrices de la soirée, les participants* : un professeur en gynécologie obstétrique, un rabbin, un prêtre jésuite et une sociologue, tous spécialistes en bioéthique, ont répondu à la question : « La dignité de l’homme implique-t-elle des limites à la recherche scientifique ? ».

 

Le public, venu nombreux, a été fortement impressionné par la qualité des intervenants et du modérateur.

 

Il a été question d’éthique, d’hospitalité, de dignité, d’honneur, de respect, de primauté de la vie lorsque les différents sujets ont été abordés : PMA, GPA, IMG, don d’organes et que résonnait en nous l’imparable principe de Gabor : « Tout ce qui est techniquement faisable sera fait ».

 

De toute évidence, la  « fin de vie » figurait au programme. Mais ce thème a pris une place toute particulière dans les discussions de ce lundi 20 mai 2019. En effet toute la journée les médias se sont focalisés sur le « cas » de celui que les intervenants ont toujours voulu nommer : « Monsieur Vincent Lambert ».

 

En effet, alors que les médecins venaient d’arrêter son hydratation et son alimentation, la Cour d’appel de Paris a ordonné leur reprise, tard dans la soirée. Ce nouveau coup de théâtre a été annoncé au micro juste au moment où le public nantais s’apprêtait à quitter la salle.

 

Sans l’avoir voulu, nous étions ce soir-là au point de rencontre entre notre programmation et l’actualité.

 

Cette Table Ronde a eu le privilège d’être enregistrée (Radio Fidélité) et filmée par (Akadem).

Voici le lien pour le voir: http://www.akadem.org/public/video-embed/5114_MULTI.html

 

*Participants :

Professeur Paul Atlan, gynécologue-obstétricien, spécialiste en bioéthique de la PMA, statut de l’embryon, médecine fœtale. Secrétaire général de la commission d’éthique biomédicale du Consistoire.

Rabbin Michaël Journo, rabbin de la Communauté Chasseloup-Laubat, à Paris dans le 15èmearrondissement, aumônier général des hôpitaux de France, membre de la commission d’éthique biomédicale du Consistoire.

Père Bruno Saintôt, jésuite, responsable du Département Ethique biomédicale au Centre Sèvres (faculté jésuite de Paris). Travail de recherche sur le lien entre anthropologie (philosophique et théologique) et éthique.

Séverine Mathieu, sociologue, directrice d’études à l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes) en sociologie des religions, de l’éthique, de la parenté et de la famille.

 

Modérateur :

Antoine Mercier, ancien journaliste à Radio France.

 

 

 

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Comments

Aucun commentaire à afficher.