Centre Culturel André Neher

Delphine Horvilleur, une des trois femmes rabbins du mouvement juif libéral de France, nous a fait l’honneur d’accepter l’invitation du CCAN ce lundi 29 janvier 2018 pour y présenter son ouvrage « Comment les rabbins font des enfants ».

L’auditoire très nombreux, de tous horizons, où l’interreligieux avait sa part, était venu écouter Madame le rabbin présenter sa conception de la transmission dans la religion juive. Pour Delphine Horvilleur transmettre ne doit pas viser une réplique à l’identique de l’héritage mais donner des chances à l’enrichissement progressif de cet héritage. La transmission qu’elle qualifie de « matricielle » est donc pour elle un vecteur de constante fertilisation.

Delphine Horvilleur a captivé l’attention du public par sa lecture – au féminin – de la Bible (« Le judaïsme parle beaucoup des femmes mais rarement avec les femmes »). Fidèle à la tradition rabbinique et pour le plus grand plaisir de l’auditoire, elle a émaillé ses propos d’histoires juives et d’anecdotes savoureuses. Par exemple celle du petit enfant  lui confiant qu’il ne pourra pas, comme elle, devenir rabbin  plus tard parce qu’il est … un garçon !

 

Vous pouvez suivre cette conférence en cliquant

https://www.youtube.com/channel/UCA6eWxDB0tdqSd38Rrmow3w

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Comments

Aucun commentaire à afficher.