Centre Culturel André Neher

 Avant de commencer, avez-vous bien regardé l’illustration du « Coin de l’hébreu n°7 » ? Avez-vous reconnu les paroles qui forment le drapeau ? Oui, il s’agit de l’hymne national d’Israël, HATIKVA.

 

Au fil du calendrier hébraïque  :     lien Calendrier

De Pessah (15 Nissan) à Shavouot (6 Sivan)

50 jours scandés chaque soir par le décompte du ‘Omer : סְפִירַת הָעוֹמֶר
עוֹמֶר  ‘Omer : gerbe d’orge qui était apportée au Temple.
Ce compte commence le 2ème jour de Pessah (1er jour de חוֹל הַמּוֹעֵד demi-fête en Israël) et se termine la veille de Shavouot : 49ème jour du ‘Omer.
שָׁבוּעַ une semaine / שָׁבוּעוֹת des semaines / שִׁבְעָה שָׁבוּעוֹת sept semaines.

( Ceux qui ne veulent pas compter le ‘Omer  peuvent le  remplacer très prosaïquement par סְפִירַת הַסֵגֶר, décompte des jours de confinement depuis le dimanche de Pâques !!)

 

Yom Hashoah : יוֹם הַזִיכַּרוֹן לַשׁוֹאָה וְלַגְבוּרָה jour du souvenir de la Shoah et de l’héroïsme.
Est célébré le 27 Nissan (cette année avancé au 26 Nissan car ce ne peut être un vendredi)

תושמע בשעה 10:00 צפירה בת שתי דקות ברחבי הארץ ובה נהוג לעמוד דום..

Une sirène est entendue à 10h pendant 2 minutes dans les rues d’Israël, durant laquelle on se fige debout en silence.

 

Yom Hazikaron : יוֹם הַזִיכַּרוֹן לֽחַלֽלֵי מערכּוֹת ישׂראל וּלנפגעי פּעוּלוֹת האיבה
jour du souvenir pour les victimes de guerre israéliennes et pour les victimes des opérations de haine.   Les drapeaux sur les bâtiments publics sont en berne – descendus d’un demi-mât.

על הבניינים הציבוריים הדגל יורד לחצי התורן

 

Yom Ha’atsmaout : יוֹם העצמאוּת
Après avoir honoré ceux qui sont morts au combat pour Israël, on fête le jour de l’indépendance, anniversaire de la proclamation de l’état d’Israël. Voir questions en deuxième partie de cet article.

 

Lag Ba’omer : il est de coutume d’allumer des feux de joie et des barbecues  ״עַל הָאֵשׁ״
Pourquoi ce nom ? ל״ג בעוֹמר? C’est le 33ème jour du décompte du ‘Omer.

Les dates sont écrites à l’aide de la valeur numérique des lettres :
ל 30 + ג 3 = 33, (avec l’apostrophe pour faire la différence avec un mot).

Comme  dans Tou Bishvat : ט״ו בשבט  et dans Tisha Beav  ט׳ באב ….

 

Quelques  précisions et questions sur Yom Ha’atsmaout   : voir lien

 

Et ce petit « PLUS » pour finir :

הֲכִי בּיִשְׂרָאֵל

………………………הָעִיר הֲכִי גְדוֹלָה בּיִשְׂרָאֵל הִיא

…………………….הַיִישׁוּב הֲכִי צְפוֹנִי בּיִשְׂרָאֵל הוּא

……………………הַיִישׁוּב הֲכִי דְרוֹמִי בּיִשְׂרָאֵל הוּא

……………………….הָהָר הֲכִי גָבוֹהַּ בּיִשְׂרָאֵל הוּא

…………………….הַמָקוֹם הֲכִי נָמוּך בּיִשְׂרָאֵל הוּא

………………………הַנָהָר הֲכִי אָרוֹך בּיִשְׂרָאֵל הוּא

………………………הַחוֹדֶשׁ הֲכִי חַם בּיִשְׂרָאֵל הוּא

………………………הַחוֹדֶשׁ הֲכִי קַר בּיִשְׂרָאֵל הוּא

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Comments

Aucun commentaire à afficher.