Centre Culturel André Neher

 

 

Cette année nous célébrons la fête de Pourim, jeudi soir 25 et vendredi 26 Février,

Dans les conditions sanitaires particulières actuelles… Les débordements joyeux, déguisements et repas festifs, ne nous sont donc pas autorisés…

Il nous reste la lecture de la méguila d’Esther!

Et…le « coin de l’hébreu » avec une page de petits jeux : cliquez sur ce lien  jeux-de-pourim-

(Il est recommandé de lire au préalable les commentaires suivants, car beaucoup de réponses y figurent).

 

Hag Saméah !

 

« משנכנס אדר מרבין בשימחה »
Quand entre le mois de Adar, on déborde de joie !

 

פּוּרִים est une fête exubérante et débridée,
où tout est caché et tout est sens dessus dessous !

Tout est caché :

A Pourim, nous portons des masques  – non, ce n’est pas Pourim toute l’année en ce moment ! Les masques de Pourim cachent plutôt le haut du visage, mais l’appellation est la même :
מַּסֵכוֹת (massékhot) masques.

A Pourim, nous nous déguisons pour dissimuler notre identité
תַחְפּוֹשֶׂת  (tahpossèt) déguisement, MAIS  תְחַפֵּשׂ (téhapès) tu chercheras ! Nous nous cachons pour mieux nous dévoiler !

Pendant la lecture du rouleau d’Esther, nous « effaçons » de nos oreilles le nom du méchant Haman par des bruits de crécelles, de pieds, etc…
רַעַשׁ (ra’ash) bruit                      רַעֲשָׁן (ra’ashan) crécelle

D.ieu Lui-même se cache ! Il n’est pas mentionné dans le rouleau d’Esther. Le nom d’ אֶסֽתֵּרvient du verbe לְהַסְתִיר cacher, (מוּסֽתָר caché) et peut se lire א־סתר, où א représente D.ieu et סֵתֶר est une cachette, un secret
(sétèr…peut-on lire « se taire » ?)

Tout est sens dessus dessous :

Renversement de situation à la fin du rouleau d’Esther : c’est celui qui voulait pendre Mardochée – le méchant Haman – qui est pendu, ainsi que ses dix fils.

Pour fêter Pourim, Nous faisons un festin (מִשְׁתֶה) dans lequel il est recommandé de boire ״עַל דְלֹא יָדָע״ (Ad délo yada)

״עַל דְלֹא יָדָע״…בֵּין אַרוּר הָמָן לְבָרוּךֽ מָרְדְכַי

jusqu’à ne plus distinguer entre le bon et le méchant, entre « Maudit soit Haman »   et « Béni soit Mardochée » !

Remarque :

Haman, le ministre qui voulait exterminer tous les juifs, et la manne, nourriture céleste donnée aux hébreux dans le désert, semblent être le même mot en hébreu…המן … et sans les points-voyelles, on le dirait bien !!

Mais rien à voir !!  Avec la ponctuation :
Le méchant ministre Haman a pour nom הָמָן (accent sur le הָ)
alors que dans « la manne » הַמָּן, הַ est l’article défini « la », muni du point  dans la lettre suivante מּ qui la renforce et l’accentue (accent sur מָּן)   Et  מָן est  « manne ».

Coutumes , rites et traditions :

קוֹרֽאִים אֶת מֽגִלַת אֶסְתֵר בּֽחַג פּוּרִים
בּֽחַג פּוּרִים מַרֽעִישִׁים הַיְלָדִים בּֽרַעֲשָׁנִים

שׁוֹלֽחִים מִשְׁלַח מָנוֹת וּמַתָּנוֹת לָאֶבְיוֹנִים  בּֽחַג פּוּרִים
בּֽחַג פּוּרִים אוֹכְלִים אָזְנֵי הָמָן וֽשׁוֹתִים יַיִן

שֵׁם הַחַג: פּוּרִים, כִּי הָמָן הִפִּיל פּוּר בְּאֵיזֶה יוֹם לַהֲרוֹג אֶת הַיְהוּדִים
הַפּוּר יָצָה לֽיוֹם שְׁלוֹשָׁה עָשָׂר בְּחוֹדֶשׁ אֲדָר

ה׳ עָשָׂה נֵס גָדוֹל וְתָלוּ אֶת הָמָן הָרָשָׁע עַל הָעֵץ
לְזֵכֶר הַנֵּס הַגָּדוֹל הַזֶּה אֲנַחְנוּ חוֹגְגִים אֶת חַג הַפּוּרִים בְּאַרְבָּעָה עָשָׂר בְּחוֹדֶשׁ אֲדָר

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Comments

Aucun commentaire à afficher.