Centre Culturel André Neher

Un récital original, une exceptionnelle prestation dans à la synagogue de Nantes ce dimanche 8 décembre 2019.

 

Plus de 150 personnes ont répondu présent à notre invitation et nous avons dû afficher « complet ».

Le violon d’Isabelle Durin et le piano de Michaël Ertzscheid ont su émouvoir le public. Les deux musiciens ont interprété des musiques liturgiques juives s’inspirant de traditions populaires et aussi des musiques de films célèbres rendant ainsi  hommage aux victimes de la Shoah.

 

Laissons parler Isabelle Durin : « Mon instrument permet toutes sortes d’effets qui se prêtent bien aux musiques juives, les glissades, des portamenti, des mordants » –  » Le violon est, avec la clarinette, l’instrument de prédilection du Juif qui s’exile.  Le son du violon possède cette vibration qui, comme la voix, peut exprimer la douleur et la souffrance ».

 

Cet événement unique a été salué par le public qui nous a demandé « à quand le prochain concert ? ».

 

Alors, pourquoi pas ? Soyez attentif à la programmation du CCAN, sait-on jamais…

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Latest Comments

Aucun commentaire à afficher.